Midar

Fondée au début des années soixante, le hameau de Midar devient peu à peu une ville d’accueil pour les habitants du Rif vivants dans les plaines et montagnes alentours. Succession de petits villages collés les uns aux autres, Midar s’étale le long de la route menant à Nador. Elle compte aujourd’hui une quizaine de milliers d’habitants.